Chargement en cours
Ma sélection

Lot 9 - CELLARIUS (Andreas). - Harmonia macrocosmica seu atlas universalis et novus, totius [...]

Estimation : 30 000 € / 40 000 €

Adjugé à 164 696 €


Résultat avec frais

CELLARIUS (Andreas).
Harmonia macrocosmica seu atlas universalis et novus, totius universi creati cosmographiam generalem, et novam exhibens.
Amsterdam : Johannes Janssonius, 1661. — In-folio, 504 x 299 : frontispice, (7 ff.), 125, 219 pp., 29 cartes. Vélin ivoire à recouvrement, plats ornés d’un double encadrement de roulettes dorées, motif de feuillage aux angles du cadre intérieur, sphère armillaire dorée au centre, entourée d’un décor de volutes de feuillage, dos lisse orné, tranches dorées, rubans de tissus (reliure de l’époque). Brunet, I, col. 1724. - Koeman, IV, Ce1-Ce2.
Édition originale de seconde émission, à la date de 1661, dédiée au roi d’Angleterre Charles II.
« This first edition dated 1660 also exists with the date 1661 on the typographic title-page » (Koeman).
Cet ouvrage est considéré à juste titre comme le plus bel atlas céleste jamais publié et comme l’un des chefs-d’œuvre de l’âge d’or de la cartographie céleste. C’est en outre le seul Atlas céleste hollandais publié avant le XIXe siècle.
Composé par le cartographe, mathématicien et cosmographe néerlando-allemand Andreas Cellarius (vers 1596-1665), il contient la somme des connaissances anciennes et nouvelles en la matière. Débutant par un long préambule de 125 pages, il comprend la description des systèmes planétaires proposés notamment par les 3 grands astronomes qu’étaient Claudius Ptolémée, Nicolaus Copernic et Tycho Brahé, puis la théorie du soleil, de la Lune et des planètes, ainsi que la délimitation des constellations selon notamment la mythologie et la religion chrétienne.
L’illustration y est remarquable, soigneusement mise en couleurs et rehaussée d’or à l’époque. Elle comprend un frontispice gravé par Frederick Hendrick Van Hove (vers 1628-1698) représentant Uranie, la muse de l’astronomie, tenant une sphère armillaire et pointant sa main gauche vers le ciel, entourée de Tycho Brahé à gauche et de Copernic à droite. Derrière elle figurent 4 personnages dont l’astronome Claude Ptolémée montrant de son index le passage d’un livre, certainement son ouvrage l’Almageste, l’astronome et mathématicien Aristarque de Samos levant la main droite, le roi de Castille Alphonse x et l’astronome, mathématicien et pasteur Philippus Lansbergen (1561-1632). La partie supérieure représente la voûte céleste avec deux signes du zodiaque et quatre angelots dont 2 soutiennent une bannière portant le titre général de l’atlas.
À ce frontispice s’ajoutent 29 cartes sur double page qui sont parmi les plus belles jamais réalisées dans l’histoire de l’astronomie ; elles sont entourées de scènes pour la majorité historiées comprenant des chérubins, des scientifiques, etc. Ces cartes sont encore aujourd’hui considérées comme celles illustrant le mieux les systèmes de Ptolémée, Copernic et Tycho Brahé. Dix d’entre elles ont été gravées par Johannes Van Loon (vers 1611-1685). On trouve également 4 figures sur cuivre dans le texte aux pages 118, 119 et 140 de la seconde partie.
Cet atlas fut publié en vertu d’un privilège du 21 juillet 1660 et d’un permis d’imprimer du 27 juillet de la même année. On l’ajoute parfois en complément à l’Atlas maior de Blaeu. Les exemplaires datés 1660 sont d’une extrême rareté, la majorité portent comme ici la date de 1661. L’édition considérée comme seconde fut publiée en 1708. Tous les exemplaires reliés à l’époque ont été montés sur onglets, comme c’est le cas ici.
Reliure salie, or fané par endroits. Deux manques de vélin au dos et un manque sur le premier plat. Manque la pièce de titre. Feuillet blanc postérieur collé au premier contreplat, le feuillet du second contreplat est en partie décollé. Mouillures claires aux 130 premières pages et aux derniers feuillets, sans gravité, déchirure sans manque mais avec atteintes aux notes au feuillet Dd1, 4 derniers feuillets en partie déreliés. Une petite déchirure affectant la planche 27 du fait d’un ancien collage des deux feuillets entre eux.

Demander plus d'information

Thème : Livres Ajouter ce thème à mes alertes